ESSEG-Statistique Dr Djoka : La notion de confiance en entreprise expliquée aux étudiants

Comment créer la confiance pour développer une entreprise ? La question a été débattue mardi 02 mai 2023, à l\’Ecole Supérieure des Sciences Économiques de Gestion et de la Statistiques (ESSEG-Statistique Dr Djoka) à Lomé, au cours d’une conférence-débat animée par Prof Hadj Nekka, enseignant chercheur en gestion des ressources humaines (GRH) à l\’Université d\’Angers.

Également co-rédacteur de la revue RISO, Prof Nekka a entretenu les étudiants d’ESSEG Statistique Dr Djoka sur \’\’La confiance : Quel potentiel pour le développement de l\’entreprise \’\’.

A l\’occasion, le conférencier a invité les étudiants à mieux cerner la notion de confiance dans la gestion d’une entreprise et à pouvoir nourrir cette confiance en entreprise.

Que comprendre de la notion de confiance ?

Définie de façon basique comme une expérience que l\’on place en quelqu\’un ou en quelque chose, la confiance apparaît comme une certitude de loyauté à autrui.

\’\’ C\’est une orientation vers un avenir qu\’on souhaite ou qu\’on a envie d\’y croire. Et dans ce sens, la confiance intègre des risques que l\’on prend avec l\’espérance de gagner \’\’ fait remarquer Prof Nekka avant d\’ajouter : \’\’ On distingue trois (3) dimensions de confiance dont la dimension affective, cognitive et sociale. Mais quand on parle de la confiance en matière de gestion, on est au cœur de la gestion des risques\’\’.

Intervenir sur la confiance en entreprise

Selon Prof Nekka, intervenir sur la confiance en entreprise requiert un modèle à trois niveaux. La premier, celui qui fait confiance, le second, la personne à qui on fait confiance et le troisième, la situation qui fait appel à la confiance.

Cependant fait-il remarquer que la confiance ne peut pas être à 100%. Et en entreprise, elle ne se crée juste pas par une action par moment. Ça appelle à agir sur l\’ensemble.

\’\’ La confiance est nécessaire pour réduire les risques dans l\’entreprise. Dans ce cas, il s\’agit d\’une représentation du risque dans le futur afin d\’en anticiper \’\’ a-t-il indiqué.

Le débat qui a suivi la communication du Prof Nekka a permis aux étudiants d’ESSEG-Statistique Dr Djoka d’être davantage édifiés sur la notion de la confiance en entreprise.

Caleb AKPONOU

You might be interested in …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Error