Togo : Les acteurs du transport maritime de l\’UEMOA réfléchissent sur l\’avenir du secteur

Le Togo abrite la 8ème réunion du Comité Consultatif sur les Transports Maritimes. Mardi 09 mai 2023 à Lomé, les travaux ont été ouverts par Edem Kokou Tengué, ministre de l\’Economie maritime, de la pêche et de la protection Côtière.

En effet, les travaux qui réunissent durant trois (3) jours les acteurs des huit (8) pays de l\’UEMOA, visent notamment à faire l\’état des lieux de l\’application par les Etats du règlement d\’exécution n°003/2019/COM/UEMOA du 04 mars 2019. Un règlement, qui détermine le taux, les modalités de perception et de répartition de la redevance due par les armateurs communautaires et étrangers exploitant un service de transport international.

Aussi devra-t-il permettre de discuter des mesures prises par les Etats et la commission pour l\’opérationnalisation des fonds nationaux et du fonds régional de développement du sous-secteur maritime.

Au-delà, d\’examiner les recommandations de l\’étude des taux de fret maritime et de faire le point des différentes évolutions intervenues dans le secteur des transports maritimes.

Selon Edem Kokou Tengué, ministre en charge de l\’économie maritime, la rencontre est d\’une importance vue le rôle que joue le secteur maritime dans le développement économique des pays.

\” Il est définitivement acquis qu\’au moins 80% du commerce mondial en volume et plus de 70 % en valeur sont acheminés par mer et pris en charge par les ports du monde entier et que cette proportion est encore plus élevée dans la plupart des pays en développement\” a-t-il fait remarquer

Pour M. Tengué, l\’économie des pays en voie de développement est basée sur l\’exportation de matières premières agricoles, minières et minérales et l\’importation des biens de consommation et d\’équipements dont la majorité dépendent du transport maritime. Cependant, force est de constater que ce transport maritime n\’est assuré par aucune compagnie nationale ni sous-régionale. Un défi sur lequel les acteurs du transport maritime de la sous-région devront également se pencher à Lomé, pour assurer un avenir radieux au transport maritime de l\’espace UEMOA.

@gapola

You might be interested in …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Error